Le JWST a été assemblé pour la première fois!

L’équipe en charge de l’assemblage guide avec une extrême précaution la partie suspendue du télescope pour la positionner au dessus du vaisseau spatial. Crédits: NASA/Chris Gunn

Le 28 août 2019, une étape très importante a été franchie lorsque les ingénieurs de la NASA ont réussi à connecter les deux moitiés (le vaisseau spatial et le télescope) du JWST pour la première fois dans les locaux de Northrop Grumman à Redondo Beach, en Californie. Pour réaliser cet assemblage, les ingénieurs ont utilisé une grue pour soulever (avec précaution !) le télescope (qui comprend non seulement les miroirs mais aussi les instruments scientifiques) au-dessus du bouclier thermique préalablement couplé au vaisseau spatial. C’est une manœuvre extrêmement difficile car tous les points de contact doivent être alignés avec précision avant de pouvoir être enclenchés. L’observatoire a pu être ainsi connecté mécaniquement. L’étape suivante, qui sera réalisée prochainement, sera de faire les connexions électriques et de les tester.

Le JWST complètement assemblé avec son bouclier thermique et les structures de palettes unitisées (UPSs) qui replient le télescope pour son installation dans Ariane. Crédits: NASA/Chris Gunn

A l’issue de ces opérations, Bill Ochs, le Chef de Projet du JWST pour la NASA a déclaré :

Cette étape symbolise les efforts de milliers d’individus répartis entre la NASA, l’ESA, l’ASC (Agence Spatiale Canadienne), Northrop Grumman, sans oublier nos partenaires industriels et académiques.

Le JWST finalement assemblé dans les locaux de Northrop Grumman à Redondo Beach, en Californie. Crédits: NASA/Chris Gunn
Publié dans Actualités, Non classé