Activités au Goddard Space Flight Center: tests de vibrations et tests acoustiques

Il fallait évaluer la résistance du télescope à son lancement à bord d’une fusée Ariane V. Pour ce faire, de nombreux tests de vibrations de l’OTIS (l’ensemble télescope (OTE) et du Module qui contient les 4 instruments (ISIM)) ont commencé le 14 janvier 2017 au Goddard Space Flight Center et les tests acoustiques ont débuté le 1er février. Pour reproduire les vibrations d’Ariane, les ingénieurs de la NASA ont construit une « table » vibrante capable de générer des secousses 5 à 100 fois par seconde. C’est la première fois que des vérifications aussi poussées sont conduites pour un satellite.

Le 28 mars 2017, la NASA a mis fin à ces tests: les résultats sont plus que satisfaisants. Le télescope a très bien supporté toutes les contraintes auxquelles il a été exposé. Il est possible de suivre les différentes étapes de la préparation du télescope, grâce à deux webcams installées dans la salle blanche du centre Goddard. Jusqu’à la mi-avril, les équipes du GSFC procèderont à quelques autres tests environnementaux et fonctionnels de tous les instruments avant d’envoyer l’OTIS au Jonhson Space Center (JSC, Houston, Texas) au début mai pour le préparer à subir une nouvelle série de tests optiques et fonctionnels qui seront conduits dans le vide et à des températures extrêmement froides. Toute l’équipe française du Centre d’Expertise MIRI (basé au CEA-Saclay) participera activement à ces derniers tests. Après cette ultime phase, le JWST sera enfin totalement assemblé en Californie avant de partir pour Kourou où il sera préparé pour son lancement prévu en octobre 2018. . Les premiers tests au JSC débuteront à la fin du mois de juin et devraient se conclure, en principe, à la fin du mois d’août. 

OTIS-2

Publié dans Actualités