Le JWST

Le JWST est un satellite de 6,2 tonnes. Il est composé de 4 éléments principaux : la plateforme, le bouclier solaire, le télescope et la charge utile composées notamment d’instruments. MIRI est l’un des quatre instruments présents dans le télescope spatial James Webb développé en partenariat entre l’Europe et les Etats-Unis. Il fournira des images et des spectres dans l’infrarouge moyen mais aussi des images coronographiques.

JWST : objectifs scientifiques (explornova 360)

Le JWST, un télescope en infrarouge?

L’astrophysicien Pierre-Olivier Lagage nous emmène à la naissance de l’instrument MIRI du James Webb Space Telescope.

James Webb Space Telescope – un miroir déployable

Trajectoire et déploiement du James Webb Space Telescope

Comment est attribué le temps d'observation avec le JWST ?

La France a concentré ses efforts sur MIRIM, l’imageur de MIRI. Sous contrat avec l’ESA, le CNES assume la responsabilité générale de la participation française au développement de MIRIM, et a délégué au CEA, à travers le Service d’Astrophysique du CEA/Irfu, la direction des aspects techniques liés à sa construction. L’Irfu assure aussi la direction scientifique du projet pour ce qui est de la contribution française, laquelle provient de 4 laboratoires : l’Irfu au CEA-Saclay, le LESIA de l’Observatoire de Paris, l’IAS à l’Université de Paris-Sud, et le LAM à Marseille. MIRIM offre plusieurs modes d’observation, y compris un mode coronographique qui permettra de sonder le voisinage proche des étoiles et de détecter la présence de planètes et/ou de disques autour de certaines d’entre elles.

L'équipe projet de MIRIM

Comment et pourquoi tester MIRIM ?

Défis techniques de MIRIM

Quel est le rôle de l'ingénieur système pour MIRIM ?

Publié dans Multimedia Tagués avec :