Spectre et image : l’instrument MIRI fait coup double

L’instrument à infrarouge moyen (MIRI) sur le JWST va ouvrir de nouvelles frontières dans la recherche astronomique en offrant une sensibilité sans précédent dans la gamme de longueur d’onde de 4,9 à 28,8 microns. Il comporte un imageur (MIRIM- MIRI Imageur) et un spectromètre (MRS-Medium Resolution Spectrometer). Quatre modes d’observation différents sont disponibles avec MIRI, y compris l’imagerie et la spectroscopie de champ intégral. Le spectromètre à moyenne résolution (MRS) sera utilisé pour la spectroscopie intégrale de champ et aura un champ de vision séparé obtenu par l’imageur, permettant un fonctionnement simultané imagerie-spectroscopie lorsque le MRS est le mode d’observation principal. Cette fonctionnalité est appelée « imagerie simultanée » et est le choix par défaut lors de la spécification des observations MRS.

Imagerie simultanée

MIRI pourra réaliser un même temps l’image et le spectre d’un objet céleste.

L’imagerie simultanée a deux avantages principaux:
– Construction de cube de données MRS plus précise. Le petit champ de vision du MRS signifie qu’il y aura peu ou pas d’étoiles dans le même champ de vision que la cible. Les étoiles sont nécessaires pour calculer une solution astrométrique absolue nécessaire à l’alignement précis des spectres obtenus lors de plusieurs visites. Les erreurs astrométriques (~ 0.5 arcsecondes) peuvent être évitées en effectuant des observations simultanées d’étoiles de champ dans le champ de vision de l’imageur associé.
– Plus de données Lors de l’utilisation de l’imagerie simultanée, les observateurs ont la possibilité de spécifier leur choix du filtre d’imagerie et le temps d’exposition total avec l’imageur, tant qu’il est inférieur ou égal au temps d’observation total de l’observation primaire MRS. Ces choix permettent d’optimiser les observations scientifiques potentielles du champ adjacent avec l’imageur. Des exemples de programmes scientifiques avec imagerie simultanée peuvent être trouvés dans la liste des programmes GTO acceptés.

REMARQUE: L’imagerie simultanée n’est pas un mode d’imagerie parallèle et ne peut être spécifiée que lorsque le mode MRS est le mode d’observation principal.

L’imagerie simultanée de MIRI sera disponible à partir du cycle 1 pour tous les types de proposition (GTO, DD-ERS, GO). Des informations supplémentaires peuvent être trouvées sur la page d’imagerie simultanée (en anglais).

Publié dans Actualités